Le débardeur Harley Potter

Voici mon débardeur bicolore « Harley Potter ».

 

Je l’ai conçu pour utiliser les restes de tissus de ma Zondée d’automne. Je n’avais pas de morceaux assez grands pour couper tout un devant ou tout un dos, d’où l’idée de faire moitié/moitié.

Je suis partie du patron Sorbetto de Colette, que j’avais déjà testé en voile de coton. Je l’ai modifié pour supprimer le pli central et les pinces. J’ai aussi remplacé le biais par des bandes d’emmanchures et d’encolure.

 

Lire la suite

Publicités

Le retour de la Zéphyr

Voilà de nombreux mois que je n’avais pas pu m’installer devant ma machine à coudre. Les quelques fois où j’ai disposé d’un peu de temps, c’est la disponibilité d’esprit qui m’a manqué. J’arrive dans une période plus propice et j’en suis bien contente. Pour reprendre en douceur, j’ai choisi un modèle simple, dont j’étais à peu près sûre du résultat : la jupe Zéphyr de Deer & Doe.

Jupe Zéphir

J’aime beaucoup la version robe, que j’ai déjà cousue deux fois (la violette et celle à pissenlits). J’avais aussi associé la jupe au sweat Ondée pour créer ma robe « Zondée ».

Lire la suite

Zondée d’automne

Me voici de retour pour présenter ma robe « Zondée », une association des patrons Ondée et Zéphyr de Deer&Doe pour laquelle je me suis inspirée de la version de Louise.

La gestation de ce projet a été longue et il a beaucoup évolué au fil du temps. A l’origine, je souhaitais participer au concours d’automne de Thread&Needles auquel j’ai présenté ma jupe choletaise il y a deux ans. Le thème était « végétal » et j’ai tout de suite pensé aux feuilles dont la palette de couleurs est si jolie en automne.

 

Recherches préalables: mind map, feuilles et échantillons

Lire la suite

Celle qui ne fut pas robe de cérémonie

Depuis des mois, j’avais en tête de me coudre une robe pour le mariage de ma sœur et mon beau-frère. Le modèle Belladone de Deer&Doe s’est rapidement imposé, surtout après avoir vu les versions en satin de coton dans l’article fêtant les 5 ans de la sortie du patron . C’est avec cette idée en tête que j’ai réalisé une première version que j’ai déjà présentée. Cela m’a permis de définir les modifications à effectuer.

Lire la suite

Datura aux flamants roses

J’ai réussir à finir ma première blouse Datura de Deer&Doe mais il y a un moment où j’ai bien cru qu’elle allait partir à la poubelle!

.

J’avais repéré ce patron depuis longtemps mais deux choses m’avaient fait hésiter: il était de niveau avancé et sur certaines réalisations vues sur le net, je trouvais qu’il y avait un certain « effet sac ».  En fait, il s’agit surtout de choisir un tissu fluide. J’aime beaucoup cette viscose à flamants, trouvée chez Ecolaines à Rennes. Par une journée de grosse chaleur, elle est vraiment légère et agréable à porter. Pour ce qui est de la difficulté, elle se trouve surtout dans la pose de la doublure, où j’ai eu quelques problèmes.

Lire la suite

Belladonna

Voici très longtemps que je n’ai pas publié ici! Quand je regarde les photos de l’article précédent, je me dis que je n’avais pas conscience d’être dans l’œil du cyclone: l’infection pulmonaire était vaincue grâce aux antibiotiques mais j’étais sur le point d’avoir un retour de bâton et de découvrir qu’il allait me falloir plusieurs mois pour retrouver ma forme! On ajoute à cela beaucoup de travail et vous aurez une idée des raisons de mon silence ces derniers mois. Me voici donc de retour avec une robe Belladone de Deer&Doe.

Remarque: c’est ma chambre d’ado chez mes parents, d’où le jeu Téléphone Secret et le tome 1 de Twilight.  😉

 

Dès mes débuts en couture, j’ai eu un coup de cœur pour ce patron. Sa principale originalité est la forme de son dos avec des pans qui dessinent un losange. J’aime aussi la forme générale de la robe avec un corsage et une ceinture ajustés, associés à une jupe évasée. Les pinces du corsage tombent pile en face des plis de la jupe. J’apprécie aussi les poches à l’italienne et le fait que les bretelles viennent assez loin sur les épaules.

Lire la suite

FBYKI, le test

Bonjour à tous et bonne année 2017!

Si le chemisier présenté aujourd’hui est complètement hors-saison, c’est parce que je l’ai commencé en août.

FBYKI1

.

Cet été, j’ai imprimé le patron gratuit Fit but You Know It de Festive Road. J’ai beaucoup aimé le ficher PDF : un système de calque qui permet d’imprimer uniquement ce dont on a besoin (taille(s) désirée(s), avec ou sans marges de couture). Attention cependant, les repères de couture se trouvent sur le calque sans marges de couture donc si vous n’imprimer que le calque avec marges, vous serez embêtés pour l’assemblage.

FBYKI2

. Lire la suite

Mon constat pour 2016 et mes projets pour la suite

Bonjour à tous!

Non, je n’ai pas disparue de la blogosphère même si 2016 n’a pas été une année très productive en terme de couture. Ce n’est pas par manque d’envie mais plutôt parce que j’ai eu des transitions personnelles et professionnelles à gérer, qui m’ont demandées beaucoup d’énergie.

Calendrier WordPressVoilà qui reflète bien mon année, les « creux » en terme d’articles correspondent à des « pleins » dans ma vie.

.

Maintenant que je me suis habituée à mon nouveau rythme, j’espère être à même de pouvoir consacrer plus de temps à la couture et je ne manque pas de projets! Je vous présente très bientôt le seul vêtement sur lequel j’ai travaillé depuis cet été mais, en attendant, voici ce que j’aimerai réaliser dans les mois à venir (je sais que c’est beaucoup trop ambitieux mais c’est ce qu’il y a de bien avec les projets, on peut tout se permettre!).

J’ai deux jolis jersey que je destine à des hauts à manches longues. Soit le modèle 22 du magasine Fashion Style n°7 présenté ici, soit l’une des versions du Briac de Marie Poisson (livre « Coudre le stretch »).

projetshautsjersey Lire la suite