Un été, une Zéphyr

Je possède un certain nombre de patrons de robe que je voudrais tester mais rien à faire, en été j’ai toujours envie de porter des Zéphyrs. Le temps passe mais j’apprécie toujours autant ce modèle qui qui est aussi confortable que joli.

Pour ma version 2020, j’ai essayé de sortir de mes schémas de couleurs habituels et j’ai trouvé ces fleurs jaunes chez Mamzelle fourmi.

Il y a quelque chose qui me frappe en regardant les photos, ce sont les plis qui partent des aisselles aux épaules sur le devant. Je ne les avais jamais remarqués sur mes versions précédentes et pourtant j’ai utilisé la même taille. En regardant de plus près mes anciennes photos, je me demande si les plis n’étaient pas déjà présents mais plus discrets sur les autres tissus. Pour une prochaine version j’essaierai peut-être de comprendre d’où vient ce tiraillement pour tenter d’y remédier.

Pour la première fois j’ai surfilé le tissu au niveau de l’ourlet. J’étais persuadé que les tissus à maille n’en avaient pas besoin mais j’ai constaté avec surprise que le surplus de tissu de l’ourlet de ma Zéphyr Pissenlits avait progressivement disparu, ce qui fait que l’ourlet va finir par se défaire. Si quelqu’un a une explication sur ce phénomène, ça m’intéresse !

Et pour finir, voici un aperçu de mon nouveau coin couture, que je trouve très agréable.

2 commentaires sur “Un été, une Zéphyr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s